Améliorer netteté photo, comment y parvenir ?

Améliorer netteté photo, comment le faire dans vos photos en photographie ? C’est une question qui revient très souvent en général un peu partout sur le net. On a acquis un beau reflex, on pensait qu’on allait avoir des photos au top dès le début, dignes de professionnels mais la vérité n’est pas toujours ainsi au départ ! Rassurez-vous, tout le monde peut arriver à obtenir des images nettes facilement. Au début, c’était une question que je me posais souvent. Je trouvais que mes photos manquaient de netteté. Je vais vous expliquer comment je fais et quels sont les meilleures astuces pour ce faire !

 

Réglages de base de l’appareil

Vous avez qu’il y a trois paramètres qui jouent sur la luminosité en photographie. Il y a les ISO, l’ouverture et la vitesse d’obturation. En cliquant sur les liens, vous serez renvoyés sur les articles que j’ai fait à ce sujet.

  • Concernant les ISO, si vos ISO sont trop élevés (genre 3200, 6400), votre netteté s’en verra automatiquement impactée. Ce qu’il se passe, c’est que le bruit dû à des ISO élevés détériorent la qualité de la photo, donc moins de netteté
  • Concernant l’ouverture, si votre ouverture est grande (f/ petit), il faudra faire bien attention où sera faite votre mise au point. Car ce qui ne sera pas sur votre collimateur sera flou, mais ce n’est pas un flou “mauvais”, c’est un flou d’arrière-plan qui est produit avec les grandes ouvertures. Donc attention à la mise au point. Si votre ouverture est trop faible, il y a ce qu’on appelle la diffraction. C’est un défaut optique qui diminue la netteté de votre photo
  • Concernant la vitesse d’obturation, il faut bien veiller à éviter le flou de bougé. Il faut donc une vitesse d’obturation suffisamment élevée pour ne pas avoir cela. En gros, c’est 1/longueur de votre focale. Pour un 100mm, cela sera donc 1/100. Pour un 200mm, 1/200. Attention si vous avez un capteur APS-C, il faudra faire en fonction de votre coefficient de 1.5 ou 1.6, ce qui fera dans le premier cas 1/160 et dans le deuxième 1/320 !

 

Les différentes stabilisations

Les objectifs stabilisés

améliorer netteté photo

 

Vous savez, l’appellation “IS” chez Canon ! Ces objectifs permettent en général de gagner 3 ou 4 vitesses afin d’éviter le flou de bougé au maximum. A savoir, si vous garder vos réglages en ISO et ouverture et que vous gérez seulement la vitesse, la vitesse sera divisée par 4 avec un objectif stabilisé. Par ex dans telle situation, vous étiez à 1/60, eh bien avec l’objectif stabilisé, vous pourrez shooter tranquillement à 1/15 sans avoir de flou de bougé. Ce qui est en général intéressant quand vous avez l’habitude de photographier en endroits sombres.

Le truc, c’est qu’en général ces objectifs sont relativement chers. Je ne parle pas de celui du kit de base, le 18-55mm mais des stabilisés avec grande ouverture et grande qualité optique. En particulier les 70-200mm, ceux-là deviennent très chers en version stabilisée. Il faut savoir que vous ne gagnerez rien en qualité optique, seulement une possibilité plus importante de photographier en conditions difficiles. Et donc plus facile pour améliorer netteté photo de ce fait.

 

Les appareils stabilisés

Depuis quelques années, on voit sur le marché des appareils stabilisés 3 ou bien 5 axes. Au même titre que pour les objectifs, vous y gagnerez sur le plan de photos en faible luminosité. Mais personnellement, je dirais que ce n’est clairement pas le plus simple. Déjà, vous allez payer plus cher l’appareil en lui-même. Mais en plus de cela, je trouve qu’il s’agit plus d’un argument commercial qu’autre chose. Honnêtement, on se débrouille tout à fait sans appareil stabilisé. Et puis, qui dit autre élément motorisé dans l’appareil dit risque de panne ou dérèglement. Mais après tout, pourquoi pas, vous y gagnerez donc dans certaines situations.

 

Le trépied

Je dirais qu’il s’agit ici de la chose la plus évidente, et c’est la solution la moins chère. Ce dernier vous permettra, si vous possédez un trépied de qualité, d’être d’avoir des photos nettes car il n’y aura aucun flou de bougé dû à la prise en main. Il est quand même préférable d’avoir un trépied assez solide et lourd. Je conseille de mettre le déclencheur au bout de 2s afin qu’il n’y ait pas de tremblements dû à l’appui sur le déclencheur. Vous pouvez également utiliser une télécommande pour déclencher la photo et ne pas avoir de secousses.

Les trépieds s’utilisent très peu en photo de portrait. Tout simplement car en extérieur, on prend des photos de jour et on a donc normalement une bonne luminosité. De plus qu’en général, des objectifs à grande ouverture sont utilisés. Et en photo de studio, on se situe en général vers les 1/160s donc pas de flou de bougé normalement. Le trépied va s’avérer utile pour les photos de nuit, cela vous permettra de faire des poses longues. C’est-à-dire que votre obturateur va rester ouvert longtemps et va donc avoir une incidence sur le résultat (trainées de lumière, nuages qui s’étendent).

 

La meilleure ouverture de l’objectif pour améliorer netteté photo

Effectivement, cela peut paraître surprenant au tout début. Mais comme certains doivent le savoir, chaque objectif détient une ouverture optimale qui varie en fonction des objectifs. Cette ouverture optimale va en réalité permettre d’avoir la meilleure netteté possible pour l’objectif que vous possédez. En général, cette dernière se situe vers f/8 mais pour certains, elle sera plutôt vers f/4 ou f/5.6 (comme le 135mm L par ex). Dans le jargon photographique, on parle de piqué. Un bon piqué désigne une photo bien nette.

Si vous ouvrez trop votre objectif, hormis le fait que vous aurez un arrière-plan flouté, la netteté ne sera pas maximale. Je parle bien évidemment à l’endroit où vous avez fait votre mise au point. De même que si vous fermez trop votre objectif, vous aurez ce qu’on appelle de la diffraction et donc une grande perte de netteté. Les deux situations sont donc déconseillées pour un piqué optimal. Cependant, en photo de portrait d’extérieur, il est préférable d’ouvrir votre objectif afin d’avoir ce fameux beau bokeh !

Pour trouver les ouvertures optimales, vous pouvez vous rendre sur focus-numerique.com ou bien lesnumeriques.com pour trouver ces informations !

 

Nettoyer capteur et objectifs

Chiffon micro-fibre

 

Cela peut sembler banal au premier abord, mais on remarque que la plupart des personnes n’y prêtent pas attention. Les moindres poussières peuvent détériorer la qualité et donc la netteté de vos photos. Pour cela, il faut toujours veiller à avoir votre capteur propre. Des chiffons spéciaux pour cela existent ou bien soufflettes qui vous permettront de les enlever. Pareil pour les objectifs, faites bien attention à utiliser des chiffons spécialisés. Les chiffons en micro-fibre sont en général excellents pour cet usage.

Si vous voulez vraiment prendre soin de votre lentille frontale, vous pouvez toujours utiliser un filtre UV. Celui permet de garder intacte la lentille frontale et de protéger l’objectif par la même occasion des rayures et des chocs.

 

Avoir des objectifs de qualité

améliorer netteté photo

 

Bon, je vous rassure, cela n’est pas une nécessité. Un grand nombre d’objectif moyen de gamme voire “bas de gamme” font tout à fait l’affaire. On trouve des merveilles sur 500px où des photographes n’utilisent que les objectifs de kit. Cela est tout à fait possible si la personne a respecté les paramètres ci-dessus. On n’est pas obligé d’avoir des objectifs de série L par ex pour avoir une bonne netteté.

Toutefois, et cela paraît assez logique, qui dit objectif de qualité dit meilleure netteté, meilleur piqué. Ces derniers permettent de magnifiques bokeh pour ceux qui ont une grande ouverture, et on également un très bon piqué. Je pense par ex à la série L de chez Canon.

 

Renforcer la netteté sur logiciel

C’est peut-être ici la solution la plus simple de toutes. Vous avez un ou deux curseurs à régler et le tour est joué ! Vous pouvez récupérer pas mal de netteté ainsi. Attention toutefois à ne pas pousser trop loin le curseur, vous récolterez pas mal de bruit sinon. Sur Lightroom, il faut aller dans l’onglet “détail”.

Vous avez surtout deux curseurs importants à régler ensuite : le gain et le masque. Plus vous poussez le gain et plus vous gagnerez en netteté, on recommande en général d’y aller entre 80 et 100. Le curseur masque est très important, s’il est à 0, la netteté sera appliquée partout, s’il est à 100, elle ne le sera nul part. Le masquage à 0 n’est pas recommandé car ajouter de la netteté dans le ciel par ex n’apporte rien et dégrade même plutôt la photo. En général, on est dans des valeurs entre 40 et 60. Je vous invite à appuyer sur la touche “ALT” tout en bougeant votre curseur masque pour déterminer les zones que VOUS voulez rendre nettes.

 

Voila c’est tout pour cet article concernant comment améliorer netteté photo de manière générale. N’hésitez pas non plus à me suivre sur Youtube si vous voulez en savoir plus ! Voila, j’espère que cet article vous aura aidé et on se retrouve prochainement pour un nouvel article, à bientôt 🙂 🙂

Laisser un commentaire