Erreurs à éviter en photo de portrait

Quelles sont les erreurs classiques que l’on fait lorsque l’on démarre en photographie de portrait ? Je suis moi-même passé par-là et j’en ai fait un certain nombre au début. Je vais essayer dans cet article de faire une synthèse des plus courantes. J’espère que l’article vous plaira !

 

Acheter du nouveau matériel

erreurs

Celui-là n’est pas directement lié à la photographie de portrait, je le reconnais. Mais je me devais de le citer car c’est une des erreurs les plus courantes. Il concerne également les autres types de photos (paysage, macro, animal) mais surtout le portrait car en général on est souvent à la quête du meilleur bokeh ! Cela a été mon cas pendant longtemps. Pendant des années, tout en faisant des shootings, je regardais ce qu’il pouvait y avoir à améliorer en terme de bokeh, je regardais les différents objectifs et les résultats que cela donnait sur 500px. Mais c’est une grossière erreur.

Effectivement, c’est top d’avoir un bokeh magnifique tel que le donnerait le 135mm L, mais honnêtement pendant ceci, vous perdez un temps précieux. Le matériel, ce n’est clairement pas ce qui vous fera faire de meilleures photos. Effectivement ca aidera, ca en “jettera” mais si certaines règles sont pas respectées, ca ne le fera pas !

 

Mettre les yeux au milieu de la photo

Tout le monde a dû le faire au moins une fois dans sa carrière de photographe ! C’est une des erreurs les plus courantes également. Je ne saurais pas vous expliquer pourquoi, mais on a tous tendance à placer les yeux au centre de la photo, ce qui laisse un espace énorme au-dessus de la tête du modèle, et donc moins en valeur.

Pour les portraits, il vaut toujours mieux remplir la totalité de la photo, il ne faut pas d’espace vide. Ce qui fait que normalement nous avons le haut des cheveux qui colle le haut de la photo. Rien ne vous empêche également de couper le haut des cheveux ou bien même le front, cela rend assez bien en portrait ! J’avais d’ailleurs fait un article sur les différents plans ici.

 

Ne pas passer du temps en retouche

Franchement, chacun peut avoir son avis sur la retouche, mais cette dernière fait vraiment partie du travail du photographe. C’est une étape obligatoire dans le processus de traitement. La retouche n’est en aucun cas de la triche, elle va vous permettre d’embellir votre photo et vous donner un style que vous développerez avec le temps.

Vous savez, il arrive que des fois vous voyez une photo d’un photographe, et vous savez reconnaître de qui est cette photo grâce à son style. Eh bien, croyez-moi ce que ce photographe en question a traité les photos en post-traitement d’une certaine manière qui lui donne un style bien à lui. Alors que les fichiers bruts se ressemblent plus ou moins. Et de toutes manières, si vous shootez en RAW, vous serez obligé de passer par la case retouche !

 

Faire une mise au point automatique

J’avais fait un article sur la mise au point, qui disait qu’il fallait toujours mieux faire la mise au point sur les yeux. Effectivement, il est toujours préférable de faire une mise au point sur yeux, cela sera plus précis et vous risquez moins d’avoir les yeux flous. Cela est d’autant plus vrai si vous possédez un appareil plein format avec des objectifs ayant de grandes ouvertures.

Donc pour cela, il convient de sélectionner manuellement le collimateur central (plus précis), de faire la mise au point sur les yeux, de recomposer la photo (pour qu’il n’y ait pas d’espace en haut de la photo) et de déclencher. Ici, normalement pas de yeux floutés !

 

Faire des plans au pif

Je veux dire par-là, couper au niveau des chevilles, couper une main, couper une oreille. Quand on débute, on a tendance à ne pas trop faire attention à la manière dont l’on compose sa photo. Il y a des règles à respecter pour des plans bien précis. Pour petit rappel, nous avons plusieurs types de plan. Nous avons :

  • Le plan général
  • Le plan plein-pied
  • Le plan italien
  • Le plan américain
  • Le plan buste
  • Le gros plan
  • Le très gros plan

 

Alors bien-sûr, on n’est pas obligé de respecter exactement ces types de plan, on peut très bien être créatif et faire des choses un peu folles ! Mais voila, il est toujours intéressant d’avoir ceci comme base. Il est important aussi pour cela de connaitre son matériel et ainsi de connaitre les distances automatiquement sans que cela vous demande réflexion. Cela ira plus vite et en plus cela, ceci vous évitera de couper par inadvertance les pieds de votre modèle ou bien une autre partie du corps !

 

Utiliser des objectifs qui ouvrent peu

Bon ce point peut faire parler et est sujet à discussion, mais il vaut toujours mieux privilégier en photo de portrait des objectifs à grande ouverture. Cela permet d’isoler votre sujet de l’arrière-plan, on appelle cela un bokeh. Il met en valeur votre modèle. Avoir un bokeh donne facilement l’impression d’une image réussie qui en jette (même si ce n’est pas toujours le cas, loin de là).

Donc honnêtement, plutôt que d’utiliser l’objectif du kit, je vous conseille de vous tourner vers de objectifs ouvrant un peu plus. Le plus connu reste le 50mm f/1.8 que vous trouvez à 100€ et vous donnera des résultats plus que satisfaisants. Les 35mm f/1.8 en général sont pas mal du tout également, un peu plus chers en fonction des marques mais vous pouvez bien vous amuser avec ! Sinon certains zooms ouvrants à f/2.8 feront tout à fait l’affaire.

Ne pas faire attention à la lumière

Quand on débute, on se dit qu’on peut shooter n’importe où sans trop de soucis en espérant avoir un résultat correct. C’est une des erreurs qui ne pardonnent pas car la lumière est le premier composant d’une photo. Attention à la lumière dure du soleil, qui n’est pas flatteuse pour les portraits. Dans ces cas-là, il est intéressant d’utiliser un réflecteur. Celui-ci vous permettra de déboucher les ombres. Vous pouvez vous mettre directement à l’ombre aussi, vous n’aurez pas le problème du soleil à régler. Attention aussi à ne pas utiliser les flashs n’importe comment, vous aurez facilement un effet “fromage blanc” sinon !

 

Voila, j’espère que cet article vous aura aidé à ne plus faire ces erreurs de débutant. Personnellement, je suis passé par-là à mes débuts, si je peux vous faire gagner du temps c’est avec plaisir ! Je ferai ensuite des articles sur les astuces en portrait, en terme de poses et direction du modèle, à bientôt !

Laisser un commentaire