Le danger du tout manuel

Quand je dis tout manuel, c’est le mode manuel et en plus de ca, la mise au point manuelle. Le mode manuel, mode qui vous fait régler tous les réglages vous-même. Pourquoi il n’est pas toujours le meilleur ? Il s’avère que depuis pas mal de temps, on voit des gens prôner le tout manuel comme ce qu’il peut y avoir de mieux en terme de photographie, comme le Saint Graal. Cela fait sûrement référence au fait que nous ayons la totale maîtrise du rendu de la photo.

Quoiqu’il arrive, le mode manuel est clairement préférable au mode automatique, ca je le concède. Cependant, des modes semi-automatiques, comme le mode priorité ouverture et priorité vitesse, font tout à fait l’affaire dans la plupart des cas. Personnellement, j’utilise le mode Av (ou A) 90% du temps ainsi qu’une mise au point automatique quasiment toujours ! J’avais fait un article sur les différents modes créatifs des appareils précédemment. Je vous invite à le consulter ici si ce n’est pas encore fait !

 

Le mode manuel

manuel

Bon déjà, on va commencer par une petite présentation rapide histoire de resituer un peu les choses dans leur contexte. Le mode manuel, comme son nom l’indique, permet de régler les réglages de votre appareil de manière totalement manuelle. Ainsi, l’appareil photo ne gère rien automatiquement, tout dépend de vous. Principalement, vous allez agir sur les ISO, l’ouverture et la vitesse d’obturation, les trois paramètres qui font l’exposition de votre photo. Ce mode se différencie des deux autres qu’on appelle semi-automatique, qui eux, laisse choisir automatiquement un ou deux paramètres sur trois.

Dans le cas du mode priorité ouverture, vous ne gérez que l’ouverture (et éventuellement les ISO), et l’appareil calcule la vitesse d’obturation qui permettra une exposition correcte (à 0 sur l’échelle).

 

Le mode manuel n’est pas adapté pour les débutants

Si vous débutez la photographie, ne vous embêtez pas avec ce mode, je vous assure. C’est le meilleur moyen d’obtenir une photo toute noire ou toute blanche, cela m’est arrivé au début lorsque je ne connaissais rien à ce domaine ! Non, au début il faut commencer par des modes semi-automatiques tels que le mode Av et Tv.

Cela vous permettra de sortir du mode tout automatique, vu que si vous avez un reflex ce serait dommage de ne pas l’exploiter. Et en plus de cela, vous allez vous habituer progressivement à maîtriser les réglages de votre appareil. Donc voila, avec les deux modes semi-automatiques, vous pourrez avoir du pouvoir sur le rendu des photos sans trop vous prendre la tête.

 

Ce n’est pas le “meilleur”

Le mode manuel n’est pas du tout ce qu’il y a de mieux. Les gens en général, le voient comme le Saint Graal en photographie car ca fait sûrement plus “pro” de savoir gérer son appareil entièrement manuellement. A une certaine époque, il n’y avait pas toutes ces choses automatiques que nous possédons aujourd’hui, c’est pour cela que tous les grands photographes de l’époque étaient en manuel. Aujourd’hui, pourquoi se compliquer la vie ? Je vous garantie que vous ne ferez pas de meilleures photos. Vous risquez au contraire de mal exposer votre photo.

Qu’est-ce qu’on veut réellement dans notre photo ? En général, une photo nette et nous voulons pouvoir des fois jouer sur la profondeur de champs. Nous voulons donc des ISO les plus bas possibles, et si nous voulons jouer sur la profondeur de champs, nous allons jouer sur notre ouverture. Pour cela, il vous suffit d’utiliser le mode priorité ouverture, de régler vos ISO et votre ouverture et le tour est joué. Ou même, vous pouvez mettre vos ISO en automatique pour ne pas vous prendre la tête. Honnêtement, je ne vois pas pourquoi il faudrait se compliquer avec le mode manuel dans ce genre de situations !

 

Quand l’utiliser ?

Pour moi, le mode manuel ne sert que dans des cas bien précis. Quand par ex, les autres modes montrent leur limite et ne vous laisse pas faire ce que vous voulez. Egalement si vous vous faire des fusions de photo par la suite telles que des panoramas ou bien des HDR. Cela étant nécessaire compte tenu du fait qu’il faille systématiquement les mêmes paramètres pour un panorama. En HDR, vous serez également plus flexible.

Et dernièrement et le plus évident, dès lors que vous avez une source de lumière artificielle. Typiquement en photo de studio, il faudra se mettre en mode manuel pour être en accord avec les flashs. En général en photo de studio, on paramètre ses ISO au minimum, on règle son ouverture de manière à avoir le tout net (du style f/8) et on se met à des vitesses d’obturation entre 1/100 et 1/200 pour que cela concorde avec la vitesse de synchronisation.

 

La mise au point manuelle

Alors cela est encore pire ! Autant à l’époque de l’argentique, les viseurs étaient très différents, bien grands et clairs. Ce qui permettait une mise au point assez précise et sans trop d’erreurs. Autant aujourd’hui, il est très difficile d’être précis avec les viseurs des reflexs, qui pourtant sont déjà grands, mais ils ne représentent pas 100% de la photo.

Utiliser une mise au point manuelle reste risquée et ne vous apporte pas grand chose. Les autofocus qui existent aujourd’hui sont très performants conviennent dans la plupart des situations. Les seules situations qui ne conviennent pas à l’autofocus sont le manque de lumière. Ce qui fait que la mise au point manuelle peut convenir tout à fait pour les photos de nuit. De même, si vous utilisez un filtre gris neutre, il vous faudra faire une mise au point manuelle car ce filtre ne laisse entrer que très peu de lumière.

 

Liveview

Petite astuce pour les personnes qui veulent absolument rester sur du manuel. Mettez-vous en Liveview, zoomez quasiment à fond et faites votre mise au point. Au moins, dans ce cas de figure vous serez sûr d’avoir votre sujet net.

 

Fermez le diaphragme

Autre point qui reste important à comprendre. Plus vous fermerez votre objectif et plus les chances de rater votre focus seront faibles. Car comme vous le savez, une grande ouverture (f/ petit) crée des flous d’arrière-plan. Donc cela est assez risqué en focus manuel. Typiquement, je vous déconseillerais d’être en mise au point manuel avec du f/1.2 ou f/1.4 !

Je sais que certains objectifs sont tout manuel comme les Samyang par ex, ces derniers ont apparemment une bonne réputation concernant la qualité. La bague de mise au point est également très souple et avec une grande amplitude. Mais voila, honnêtement pour la photo de portrait, ne vous embêtez pas, il vaut mieux rester avec l’autofocus. Cela est moins risqué, plus rapide et reste très précis.

 

Voila, j’espère que cet article vous aura aidé et vous aura fait comprendre qu’il ne faut pas toujours utiliser le mode manuel. Rester sur des modes semi-automatiques fera tout à fait l’affaire et vous fera progresser en photographie. Et moi je vous dis à bientôt 🙂 🙂

Laisser un commentaire