Quel objectif pour portrait ? Qui convient le mieux à la photo de portrait ? Grande grande question à laquelle je vais essayer de répondre le mieux possible ! Encore une fois, je ne veux convaincre personne d’acheter tel ou tel objectif ou telle marque. Vous ferez vous-même vos choix par la suite, c’est vous qui prendrez cette décision.

Il n’existe pas de meilleur objectif pour portrait. Un grand nombre d’objectifs sont très bien pour le portrait, mais l’objectif parfait n’existe pas. Cela va dépendre de comment vous voulez que la personne ressorte dans vos images. Quelle vision de l’image finale avez-vous en tête ? Comment sont les perspectives, y a-t-il de la distorsion ? Qu’en est-il du flou ? D’où vais-je prendre mes photos ? Ainsi qu’un tas d’autres questions.

 

Avant de commencer, voici les informations que vous pouvez trouver sur les objectifs :

  • 24-105 mm : il s’agit de la plage focale de l’objectif, ici il commence à 24 mm et finit à 105 mm
  • 1:2.8 : c’est l’ouverture de l’objectif, f/2.8 pour cet objectif
  • 72 mm : c’est ici le diamètre de la lentille frontale, utile pour savoir quel pare-soleil ou filtre choisir

Vous aurez ensuite les caractéristiques propres aux marques tels que IS qui veut dire stabilisation chez Canon ou bien VR chez Nikon, etc. Pour cela, je vous renvoie sur le site de la marque que vous utilisez pour savoir toutes les significations plus en détails.

 

Sinon voici les différentes catégories d’objectifs que nous avons à l’heure actuelle :

  • Les grands angles
  • Les trans-standards
  • Les téléobjectifs
  • Les fixes

 

L’objectif grand angle

objectif pour portrait

Présentation

Ces derniers commencent vers les 10 mm jusqu’à peu près 35 mm je dirais. Les focales dépendent des marques mais des focales telles que des 17-40 mm, des 10-24 mm ou bien des focales fixes comme du 28 mm ou 35 mm sont bel et bien dans la catégorie des grands-angles. Ces objectifs prennent votre photo de manière très large. Vous êtes à un mètre de sujet que vous l’avez déjà en entier. Vous avez en fait besoin de peu de recul pour couvrir la totalité de ce que vous voulez prendre. Pour vous donner une petite idée, vous pouvez faire rentrer quelqu’un de 1.5 mètre avec un 24 mm (sur capteur FF).

 

En portrait

Les objectifs grands angle n’ont pas très bonne presse en photographie de portrait. Ceci étant pour la simple et bonne raison qu’ils déforment les perspectives et cela n’est pas du tout flatteur. Le visage apparaît alors comme complètement écrasé, aplati, compressé et difforme. C’est la raison pour laquelle cette catégorie d’objectifs est relativement peu utilisée dans le domaine de la photographie de portrait. Cependant, je trouve parfois cela assez original de jouer avec les règles de composition et le politiquement correct en photographie. De par leur conception, les objectifs grands angle n’ont que peu de défauts optiques, ce qui peut aussi être un plus en fonction de vos besoins.

J’ai vu bien des photos réalisées au 35 mm en portrait qui me plaisaient énormément. Prendre des portraits en grand angle ajoute quelque chose à la photo qu’un téléobjectif ne fait pas. Effectivement, on n’est bien plus proche du modèle et on arrive à obtenir des expressions que nous ne pourrions pas obtenir avec un long objectif. Personnellement, je n’en ai jamais utilisé mais il est possible que j’essaie cela dans un futur assez proche. Je conseille de pas utiliser un objectif grand angle en début de séance. Le modèle pourrait sentir une intrusion dans sa “zone de sécurité” et se sentir ensuite mal à l’aise. Prenez cette focale que par la suite après des échanges.

Et autre chose, ne faites pas non un shooting uniquement avec cette longueur de focale. De par le fait qu’il y ait des déformations et donc une image pas des plus réalistes, il est également bien d’avoir des portraits faits avec des plus longues focales et donnant une image plus réaliste du modèle.

 

© Lods Franck – photo prise au 35 mm à f/1.4 sur capteur FF

Comme vous pouvez le voir, même si le visage est déformé, l’effet est quand même très agréable. Le photographe s’est mis très proche du modèle pour pouvoir réaliser cette image. On obtient ici une expression très singulière, on est dans la “zone de sécurité” du modèle.

 

Ce que je peux vous recommander

 

Je vous rappelle que les liens sont affiliés. Si vous achetez via mes liens, je toucherai une petite commision sans que vous n’ayez à payer plus de votre côté 😛 😛

 

L’objectif  “trans-standard”

objectif pour portrait

Présentation

Ils commencent à 24mm pour se finir vers les 70mm en général. Ceux-là couvrent, lorsqu’on débute, 80% de nos besoins. Effectivement, nous pouvons se permettre avec d’objectif un grand panel d’images différentes. Nous pouvons très bien photographier un paysage et avoir une vue panoramique, comme nous pouvons faire un grand plan sur le visage de notre modèle sans qu’il ait la moindre distorsion. Il est en général dit qu’il vous faut au moins trois mètres de distance pour qu’il n’y ait pas de distorsion. C’est pour cela qu’avec les objectifs grands angles que nous venons de voir, il est impossible que vous n’en n’ayez pas. Car avec ces derniers, vous serez obligés de vous rapprocher à des distances comme un ou deux mètres !

Ce type d’objectif un peu “bon à tout faire” est très pratique dans la plupart des cas. En général, c’est de loin la catégorie d’objectifs la plus utilisée. J’ai vu à quelques reprises des photographes de portrait l’utiliser en photo de studio. Effectivement, il y a pas toujours assez de recul pour d’autres types d’objectifs en studio et les standards permettent de faire des photos en plein pied comme des gros plans.

 

Objectif de kit, bonne idée ?

Attention par contre avec les objectifs fournis en kit. Il s’agit en général d’objectifs assez bas de gamme avec des défauts optiques assez importants. Ils ne permettent pas généralement une grande plage focale (18-55mm pour le plus fréquent) ainsi qu’une ouverture qui n’est pas constante (de 3.5 à 5.6). Si vous prenez un trans-standard, essayez de privilégier un avec ouverture constante tel qu’un 24-70mm f/2.8 ou bien un 24-105mm f/4 par ex. Ces derniers vont vous permettre d’avoir toujours du f/2.8 que vous shootiez à 24mm ou bien à 70mm, ce qui est quand même d’un grand intérêt. Ne serait-ce que pour vous y retrouver plus facilement avec l’exposition. Au passage, je vous conseille de toujours prendre vos boîtiers nus. Ainsi, vous pourrez choisir ensuite les objectifs vous voulez.

Cependant, vous pouvez obtenir des résultats tout à fait honorables. De plus, ils sont parfaits pour vous mettre à la photo et pour voir comment tout ceci fonctionne.

Quand vous prendrez un peu d’expérience, vous verrez que de n’avoir un objectif standard, bien qu’il soit très pratique, ne couvrira pas tous vos besoins. En particulier, lorsque nous voulons des beaux bokehs, il va falloir se tourner vers d’autres types d’objectifs que nous allons voir par la suite.

En portrait

En portrait, il vous est tout à fait possible d’obtenir des résultats corrects avec ces objectifs. Le flou d’arrière-plan peut, en fonction de comment vous le régler, être joli. Pour la photo de studio, ils sont très adaptés. Vous ne serez pas bloqués par le recul et de plus vous voulez ici que la totalité de la photo soit nette. Donc cela signifie, petite ouverture et donc pas besoin d’un objectif ouvrant énormément (et donc moins coûteux).

Pour la photo d’extérieur, il vous faudra des objectifs à f/2.8 ou f/4 pour le plus faible. Après, les profondeurs de champs seront assez grandes et ne mettront pas le modèle assez en valeur. Les objectifs de kit ne sont pas vraiment les bienvenus ici. Il n’y aura qu’un très faible bokeh.

 

Objectif 28-75mm à f/2.8 sur capteur APS-C

 

Ce que je peux vous recommander

 

Le téléobjectif

objectif pour portrait

Présentation

Cette catégorie clôture la fin des zooms. Je vous rappelle que les deux précédentes catégories sont également des zooms. Nous voici donc à la fin de notre série. Ces objectifs commencent en général vers 70mm pour se terminer à … je ne sais pas combien ! Non la vérité est que cela peut aller jusqu’à 600mm et plus, mais bon l’usage est ultra spécifique. Je n’ai jamais vu un portrait pris au 600mm 😀 😀 En général les téléobjectifs classiques vont jusqu’à 200mm ou 300mm, ce qui est déjà très bien, surtout si vous êtes en APS-C.

Avec ces derniers, vous pourrez shooter de loin vos modèles. Vous pourrez obtenir de beaux flous d’arrière-plan ainsi que des perspectives bien respectées, que vous faisiez un plein comme un gros plan. Il sera préférable de ne pas faire un très gros plan à 70mm, mais à 100mm cela passe sans soucis. Ceci étant pour éviter les déformations liées aux lentilles de l’objectif.

 

Quel usage ?

Les téléobjectifs sont ultra intéressants pour de l’animalier (si vous en faites) ou du sport également. Effectivement, ce n’est qu’avec eux que vous pourrez shooter un animal à des dizaines de mètres. Petite recommandation, les personnes faisant de l’animalier utilisent en général des capteurs APS-C afin de bénéficier du coefficient et donc d’allonger sa focale. Un 200mm devient alors un 320mm sur capteur APS-C, ce qui est très pratique. Pareil pour les photos sportives, il vous faudra des longues focales pour pouvoir capter les joueurs sur le terrain.

 

Recommandations

Notez que pour tous les zooms, il n’est pas conseillé de les utiliser à la focale minimum ou maximum. Effectivement, des défauts optiques sont plus présents alors. Pour un 70-200mm, il vaut mieux éviter, dans la mesure du possible de l’utiliser à 70mm ainsi qu’à 200mm. Le meilleur rendu sera entre 100mm et 170mm environ. C’est un inconvénient des zooms.

Les meilleurs zooms présents sur le marché sont sans exception à ouverture constante. Ce sont bien évidemment les plus chers, mais vous pourrez avec eux obtenir de beaux bokehs ainsi que gérer les faibles conditions de luminosité.

 

En portrait

Clairement, vous pouvez utiliser un téléobjectif pour vos photos de portrait. Ces derniers tout à fait adaptés à cela, ils vous permettront d’obtenir de beaux flous d’arrière-plan. En particuliers, les téléobjectifs à ouverture f/2.8 ou f/4. La qualité sera bien là et vos bokehs bien prononcés. Vous serez loin du modèle ici et il n’y aura pas de déformations, que ce soit pour n’importe quel type de portrait.

Évitez par contre les zooms bas de gamme avec des ouvertures qui ne sont pas constantes. Il vaut mieux avoir un très bon objectif sur un boitier entrée de gamme plutôt qu’un boitier pro auquel on visse un objectif entrée de gamme. Dans la deuxième combinaison, vous allez vous récoltez avec tous les défauts de l’objectif entrée de gamme. Les boîtiers haut de gamme ayant des capteurs plus exigeants, il faut absolument avoir des focales de qualité dessus. Donc pour en revenir au téléobjectif, il peut s’avérer être un bon objectif pour portrait grâce à sa longueur et à son ouverture.

 

Ce que je peux vous recommander

 

L’objectif fixe

objectif pour portrait

 

Nous voici maintenant dans cette toute dernière catégorie d’objectif ! Cette dernière est un peu particulière car il ne s’agit pas d’un zoom comme les trois précédents mais d’un fixe. C’est-à-dire qu’en restant à votre place, vous ne pourrez pas avoir une vue rapprochée ou plus éloignée. C’est vous qui allez devoir bouger afin de prendre la photo que vous désirez.

Mais quel intérêt alors ? La vérité est qu’il y en a énormément.

 

La qualité

Les objectifs fixes, de par leur conception, sont bien plus simples à réaliser. Effectivement, si nous prenons un zoom classique tel que le 24-105mm, les ingénieurs des marques doivent veiller à ce que la focale soit performante de 24mm à 105mm, ce qui est bien plus difficile. Ici, nous avons une seule longueur (par ex 100mm) et donc les ingénieurs mettent tout en place pour que la focale soit très performante à cette longueur-là.

Vous prenez des zooms classiques, il n’est pas rare que la focale soit faite entre disons 13 et 16 lentilles en moyenne. Prenons maintenant maintenant un fixe dont un grand nombre possède entre 8 et 11 lentilles dans un grand nombre de cas. Cela fait donc bien plus de lentilles concentrées dans une seule longueur et donc une qualité bien supérieure ainsi qu’un bokeh bien plus harmonieux. Systématiquement, un objectif fixe sera plus qualitatif qu’un zoom à la longueur en question. A 100mm sur le 70-200mm, la qualité sera moindre comparé à un 100mm à sa longueur, c’est véridique. Rien que par cela, il s’agit déjà d’un meilleur objectif pour portrait.

 

L’ouverture

Effectivement, tous les objectifs fixes possèdent une grande ouverture : f/1.4 – f/1.8 – f/2 – f/2.8, etc. Compte tenu encore une fois qu’il n’y ait qu’une longueur, il est plus facile de concevoir les objectifs fixes avec cette caractéristique. Si vous ne vous souvenez plus, vous pouvez revoir mon article sur l’ouverture ou sur la profondeur de champs. Mais en gros, la grande ouverture va vous permettre d’avoir des profondeurs de champs bien réduites et donc d’avoir des magnifiques arrières-plan floutés. Ce qui le rend déjà bien meilleur comme objectif pour portrait.

Les bokehs sont, de manière générale plus harmonieux que les zooms compte tenu de leur fabrication. Attention encore une fois aux ouvertures trop grandes, il n’est pas rare de se retrouver avec un œil flouté, surtout sur capteur plein format. De plus, les objectifs à ouverture telles que f/1.2 ou f/1.4 sont en général onéreux et lourds, donc il faut bien cerner vos besoins avant d’acheter un objectif comme ca.

Par contre, en plus du fait d’avoir de beaux bokehs avec de grandes ouvertures, vous allez également pouvoir faire des photos avec une faible luminosité ambiante. Effectivement, vous serez enfin capables de prendre vos photos d’intérieur, de concert sans avoir de flou de bougé ou sans devoir augmenter vos ISO de manière excessive. En ouvrant grand votre objectif, il va laisser rentrer plus de lumière vers votre capteur et donc vous allez pouvoir shooter la plupart des situations à des ISO très corrects. De plus, j’imagine qu’en intérieur vous prendriez une focale fixe pas trop longue (pas ne avoir à trop reculer), et donc vous aurez besoin d’une vitesse maximum de 1/60s. Donc très facile de ne pas avoir de flou de bougé ! Donc un objectif pour portrait très adapté.

 

La discrétion

Les objectifs fixes (à part les très longs comme 600mm) sont généralement bien plus discrets que les zooms. Si vous prenez les 70-200mm de toutes les marques, ils sont souvent très longs, encombrants et gros donc pas top si vous n’aimez pas qu’on vous voit avec votre matériel. Que ce soit les 35mm, les 50mm, les 85mm, les 100mm et le 135mm, le discrétion est quand même là. Ils sont noirs, pas spécialement longs (un peu plus le 135mm tout de même) et se transportent assez facilement. Ils sont également plus légers, ce qui est quand même un grand avantage. Ce qui est intéressant en tant comme objectif pour portrait, surtout pour les shootings en extérieur.

Les fixes sont comparativement moins chers que les zooms. La raison est assez basique, ils ne zooment pas … Il n’y a qu’une seule longueur et donc plus facile à concevoir, on en revient une nouvelle fois.

 

La créativité

Dernier point assez subjectif cette fois-ci, la créativité. Le fait de devoir vous déplacer vous afin de réaliser les photos que vous désirez va vous obliger à vous surpasser et à trouver d’autres angles de vue auxquels vous n’auriez peut-être pas pensé initialement. Le zoom en quelques sortes, c’est un peu la facilité de ce point de vue là. Vous n’avez qu’à zoomer ou dezommer pour obtenir des choses plutôt intéressantes. L’objectif fixe permet donc d’accroître sa créativité ainsi que sa sensibilité artistique.

 

En portrait

Purement et simplement, l’objectif fixe va être le meilleur objectif pour portrait. Pourquoi ? Tout simplement pour les éléments annoncés juste au-dessus. Ils ont une qualité qui surpasse celle des zooms, ils ouvrent bien plus grand (donc bokehs faciles, font entrer plus de lumière dans l’objectif), ils permettent d’être plus créatifs et sont plus discrets que les zooms.

Que ce soit en intérieur ou extérieur, c’est un objectif pour portrait par excellence. Quoiqu’il arrive, il faut toujours avoir au moins une focale fixe avec soi.

 

Objectif 100mm à f/2.8 sur FF

objectif pour portrait

 

Ce que je peux vous recommander

 

Petite parenthèse, il y a un “on dit” qui dit comme quoi les trois focales les plus qualitatives de chez Canon tous objectifs réunis sont le 35mm f/1.4 L, le 85mm f/1.2 L ainsi que le 135mm f/2 L. Vous avez ici le meilleur de ce qui est possible de faire en terme de bokeh, de matériaux, de précision. Mais il sont bien évidents très chers.

 

Stabilisation

Un autre critère assez important à prendre en compte lors d’un achat d’un objectif est de savoir s’il faut que l’objectif soit stabilisé ou non. Sur la marché actuel, la stabilisation d’image permet de réduire entre deux fois et quatre fois votre vitesse d’obturation. Cela peut être très intéressant lors de situation de faible luminosité. Ce n’est qu’un avis personnel, mais cela est quasiment inutile pour le choix d’un objectif pour portrait.

Pour moi, il y a deux inconvénients majeurs : le prix et la fiabilité. Effectivement, les objectifs peuvent coûter jusqu’à deux fois plus cher que la version non stabilisé et ce, seulement pour gagner quatre vitesses d’obturation. Et je dis la fiabilité, car on ajoute là de la motorisation à l’objectif, ce qui augmente le risque de panne et de problème. Souvenez-vous que pour éviter un flou de bougé, il vous faut 1/longueur de la focale. Si vous avez un 85mm, il vous faut une vitesse d’au moins 1/100s pour l’éviter. Avec un stabilisé, vous pouvez shooter à 1/25s.

Mais bon, personnellement je trouve que ce n’est pas la mer à boire, si vous shootez de jour en extérieur, vous n’aurez quasiment jamais de problème de luminosité faible, je ne vois donc aucun intérêt pour la stabilisation. Si par contre vous êtes dans l’animalier, cela peut avoir son intérêt pour toujours avoir des vitesses rapides. Donc la stabilisation ne doit pas être un critère décisif pour le choix d’un objectif pour portrait. Excepté si êtes toujours dans un environnement avec peu de lumière.

 

Que penser des marques tierces

Présentation

objectif pour portrait

C’est un thème en photographie qui peut être sujet à débat. J’ai fait un article complet sur ce que je pensais des marques Tamron et Sigma, je vous invite à y faire un tour. Clairement, ce qu’il en ressortait c’est qu’en prenant du Tamron ou Sigma, vous allez obtenir un objectif pour un rapport qualité/prix en général excellent.

Il faut être ultra pointilleux et un peu chercher la petite bête pour dire qu’il y a une différence entre par ex un Tamron et un objectif de la marque officielle. Ce que l’on peut constater, c’est qu’en général, la différence se note surtout en terme de rendu des couleurs ainsi qu’à sa température.

Par le passé, on entendu dire à droite à gauche que la marque Sigma avait des problèmes de Back Focus et de Front Focus. C’est-à-dire qu’en fait l’objectif ne répondait pas précisément à ce qu’on lui demandait de faire en terme de focus. Il pouvait être un peu avant la zone qu’on lui demandait ou au contraire, un peu après cette même zone. Ce qui pouvait poser un problème pour un objectif pour portrait car les yeux étaient flous. Un ajustement devait être fait avec le boitier, mais cette tâche devait être réalisée par un expert, donc vraiment pas le meilleur.

Au jour d’aujourd’hui, les choses ont changé et Sigma a une excellente réputation, notamment grâce à sa gamme ART, qui est le haut de gamme de la marque. Ce sont des objectifs qui respirent vraiment la solidité et qui ont une qualité d’image tout juste extraordinaire. La gamme est comparable aux objectifs de série L de chez Canon. Et pourtant, le prix est bien inférieur en général. En ce qui concerne Tamron, sa gamme SP est du même niveau, autant dire, excellente.

Donc personnellement, je vous recommande sans douter le moindre instant des objectifs Tamron ou Sigma.

 

En portrait

Comme objectif pour portrait, vous allez vraiment avoir le choix. Tamron propose en gros le 35mm f/1.8, le 85mm f/1.8, le 90mm macro f/2.8 et après vous pouvez bien évidemment utiliser des objectifs de type trans-standard également du type 24-70mm f/2.8 de chez Tamron.

Chez Sigma, vous avez actuellement un choix assez énorme comme objectif pour portrait, objectifs fixes. Vous avez le 35mm f/1.4, le 40mm f/1.4, le 50mm f/1.4, le 85mm f/1.4, le 105mm f/1.4 et le 135mm f/1.8 ! Autant dire qu’il y a du choix.

 

Que penser des objectifs à focus manuel

Présentation

objectif pour portrait

Des marques telles que Samyang ou bien Rokinon ont fait leur apparition sur le marché des objectifs il y a plusieurs années maintenant. Leur particularité est qu’ils proposent des objectifs à focus manuel.

La qualité de fabrication est très réussie, la bague de focus manuelle est très souple et permet de faire un focus de manière précise. Ce qui les démarque également, c’est qu’ils proposent leurs objectifs à des prix très attractifs.

Tous les types d’objectifs existent : grand angle, trans-standard, téléobjectifs et objectifs fixes.

 

En portrait

Comme objectif pour portrait, la réponse est simple, je ne vous le recommanderais pas, à part si vous avez déjà de l’expérience avec les objectifs à focus manuel. La raison pour laquelle je dis cela est que si vous ouvrez grand votre objectif, que vous avez un grand capteur, la profondeur de champs ne tient qu’à un fil. Vous faites votre mise au point quelques millimètres de trop, et hop les yeux sont flous !

Malheureusement, le viseur à notre disposition ne nous permet pas de voir si les yeux du modèle sont nets ou pas. Il faudrait un grand écran et faire un zoom à 100%, pas facile donc.

 

Budget objectif pour portrait

Pour les petits budgets

Pour les budgets assez serrés, vous pouvez travailler avec les objectifs en kit. Certes ce n’est pas le mieux mais c’est bien pour commencer la photo. Un objectif absolument à avoir si vous faites du portrait et si vous n’avez pas énormément d’argent à consacrer, prenez le 50mm f/1.8 ! Vous verrez absolument partout qu’il est juste extraordinaire pour son prix. Vous pourrez créer de beaux bokehs, avec des arrières plans très floutés, ca va vous changer de votre ancien compact ou téléphone ! Vous pouvez acheter ce dernier pour même pas cent euros, donc clairement ca vaut la peine. En tant que zoom, je peux vous conseiller tout ce qui est 17-50mm f/2.8, etc. Les mêmes longueurs que ceux du kit mais avec des ouvertures constantes, vous y gagnerez en qualité, et ils ne sont pas excessivement chers.

 

Pour les moyens budgets

Vous pouvez vous tourner ici uniquement vers des zooms à ouverture constante. Les 70-200mm sont très qualitatifs et en général pas des plus chers. Vous pouvez utiliser les marques tiers telles que Tamron et Sigma, leurs 70-200mm f/2.8 sont bien plus abordables et de bonne qualité. Sinon pour Canon et Nikon, vous pouvez prendre les versions f/4 moins onéreuses et très qualitatives. Vous avez également des focales fixes tels que les 85mm f/1.8, 100mm f/2, 100mm f/2.8 qui vous feront des bokehs vraiment magnifiques. Ce sont des optiques vraiment excellentes et ayant un très bon rapport qualité/prix.

 

Pour les gros budgets

Clairement, vous pouvez vous permettre les objectifs de série L chez Canon. Les objectifs ouvrant à f/1.2 ou f/1.4 vous satisferont pleinement. Vous pouvez également ici aussi vous tourner vers les Tamron et Sigma. Sigma, depuis leur sortie des versions ART, ont très bonne réputation et seront toujours moins chères que les focales équivalentes de chez Canon ou Nikon. Pour le portrait en particuliers si vous êtes plus zoom, je vous conseille naturellement le 70-200mm f/2.8 (pas nécessairement stabilisé). De même, le 24-70mm f/2.8 peut être un bon choix pour vous. Si vous faites que de la photo de studio, prenez alors un objectif ouvrant moins (et donc moins cher) tel que le 24-105mm f/4 ou le 24-70mm f/4.

Et si vous êtes plus branchés fixes, je vous conseille le 135mm L en tout premier lieu. Il est désigné par certains comme étant le meilleur objectif de la marque. Ce dernier n’a quasiment aucun défaut et ce, même à pleine ouverture. Après, vous pouvez vous tourner vers le 85mm L, qui lui est bien plus lent, lourd et plus cher. Mais il ouvre énormément et vous fera obtenir des bokehs uniques.

 

Conclusion

Pour conclure cet article, il n’y a pas d’objectif pour portrait qui parfait. En théorie, vous pouvez tout à fait faire du portrait avec n’importe quel objectif. Cependant, certains sont plus adaptés que d’autres afin d’obtenir des résultats réalistes et meilleurs.

Comme dit dans l’article, les grands angles sont normalement à éviter en raison des déformations qu’il génère. Il y a de la distorsion avec ces objectifs-là car vous êtes extrêmement proche de votre modèle (un ou deux mètres). Cependant, rien ne vous empêche d’utiliser ce type d’objectif afin justement de vouloir donner volontairement une ambiance particulière à la photo. Très bon également pour donner un effet dramatique à la photo.

Les objectifs standards vous conviendront dans un grand nombre de situation. Bon à tout faire, vous vous en sortirez dans la plupart des cas. Vous pourrez zoomer à votre guise tout en n’ayant pas les déformations que provoquent les grand angle. Ils seront très utiles en photo de studio car le recul est souvent limité. En extérieur, vous aurez un beau bokeh avec les standards ayant une grande ouverture. Mais les standards n’ouvrant rarement au-dessus de f/2.8 et finissant la plupart des cas à 70mm, la profondeur de champs ne sera pas des plus réduites.

Les téléobjectifs permettent un bokeh en général joli compte tenu de la longueur. Souvenez-vous qu’elle joue directement sur la profondeur de champs. Vous êtes sûrs que vous n’aurez pas de déformations avec ces derniers. De plus, vous laissez le modèle tranquille en étant éloigné d’elle et donc vous n’entrez pas dans sa zone de sécurité. Privilégiez les téléobjectifs à ouverture constante tels que f/2.8 ou  f/4 car ils sont déjà plus hauts en gamme et puis vous aurez de meilleurs bokehs.

Enfin, les fixes sont pour moi le meilleur choix comme objectif pour portrait. Ils ont les ouvertures les plus grandes ainsi qu’une qualité d’image supérieure aux zooms. Vous aurez les profondeurs de champs les plus réduites et vous pouvez tout aussi bien l’utiliser en photo de studio/d’intérieur.

Dernier point, si vous prenez des zooms. Ne pas oublier qu’un zoom ayant une plage focale ne peut pas exceller. Un 18-270mm est certes très pratique, mais ne peut pas être très qualitatif, compte tenu du fait que la plage focale soit très grande. Bien pour tout faire mais excellent en rien. Il vaut mieux pour vous cibler vos besoins, faire un petit récapitulatif de vos photos en regardant quelle longueur vous utilisez le plus souvent et faire en fonction de cela.

Voila j’espère que cet article vous aura plu et surtout aidé, à bientôt 😛 😛


Leave a Reply

Your email address will not be published.