Prendre des photos en plein soleil

https://www.youtube.com/watch?v=m9sXI3eHRpU&t

Comment prendre un portrait en plein soleil ? C’est la question qu’un grand nombre d’entre vous se pose. Compte tenu du fait qu’il n’y ait pas 36 000 possibilités pour les endroits où prendre un portrait, l’extérieur revient très souvent et ce sont même la majorité des prises de vue qui y sont faites.

En extérieur, il y a pas mal de possibilités au niveau du temps. Vous pouvez avoir un soleil levant, couchant, au zénith, un soleil de milieu/fin d’après-midi. Bref, les lumières varient énormément au cours de la journée. Mais ce qui va nous préoccuper dans cet article, c’est de savoir comment prendre des photos quand la lumière du soleil est très dure. Cela a déjà dû vous arriver, et le résultat n’est pas satisfaisant !

 

La lumière du soleil

C’est, il faut le dire, une lumière très dure faisant apparaître des ombres de manière franche. Nous avons une lumière qui n’est pas flatteur pour le modèle. En général, il est toujours mieux d’avoir des lumières douces ou neutres. C’est pour cela qu’en photo de studio, bien que cela ne soit pas le sujet, vous avez déjà dû remarquer, il y a des espèces de draps/voiles sur les lumières afin que cette dernière soit plus diffuse et moins dure.

En extérieur, vu que normalement nous n’emmenons pas des octobox, des boites à lumière (enfin j’espère pour vous eh eh), il va falloir jouer sur d’autres paramètres ! Ce qui va nous permettre d’avoir des résultats un peu plus intéressants :

–          Le réflecteur

–          Le flash

–          Le mode de mesure

–          Se mettre à l’ombre

 

Le réflecteur

Vous devez le connaitre, c’est cet accessoire de forme ronde qui peut être de couleur blanche, dorée, argentée. Il y en a d’un grand nombre de tailles et de toute marque. Ce dernier en plein soleil, vous pouvoir permettre de déboucher les ombres, qui sont normalement très fortes en plein soleil. Vous allez donc pouvoir récupérer un visage où il y aurait eu des ombres et une lumière dure sans cet accessoire. Cependant, je noterais deux points négatifs.

Le premier est qu’il faut normalement une tierce personne, un assistant pour tenir le réflecteur. Cette personne s’occupera de diriger la face de l’accessoire vers le visage du modèle et devra donc se tenir près de lui. Il est possible tout de même de l’utiliser sans avoir recours à une tierce personne si vous shootez par ex avec une focale relativement courte. Vous tenez d’une main votre appareil et de l’autre le réflecteur et cela peut donc fonctionner. Si vous utilisez une focale longue, le modèle pourra alors le tenir mais cela ne peut se faire que pour des portraits relativement serrés. Effectivement, nous n’avons pas envie de voir le réflecteur sur la photo ! Donc cela peut fonctionner sur des gros plans, des portraits buste mais à partir du plan américain, il faudra oublier.

Le deuxième inconvénient du réflecteur est que cela amène énormément de lumière sur le visage du modèle. Il va être assez compliqué pour le modèle de rester les yeux ouverts pendant une durée relativement longue. Imaginez-vous, c’est comme si vous aviez un mini soleil dans les yeux, pas évident de les garder ouverts longtemps !

 

Le flash

Flash cobra soleil

Deuxième possibilité, le flash. Je ne sais pas si vous avez déjà regarder des photos faites au flash en plein jour, mais les résultats sont assez cool. Il fait du bon travail concernant le débouchage des ombres et donne une lumière assez agréable à visuel. Ici il y a plusieurs choix.

Le premier, il s’agit d’un shoot unique, peut-être avant un mariage, les mariés veulent des photos. Vous pouvez vous permettre d’amener votre joli matériel de studio ! A savoir, quelques boites à lumière éventuellement ou des flashs. C’est quelque chose que j’ai pas mal pu voir chez des photographes professionnels. Bon après, il est quand même mieux d’être dans un endroit assez calme et isolé, car ca fait pas mal de matériel.

Le deuxième, surement plus fréquent, c’est d’utiliser le flash intégré de votre appareil, si vous en possédez un. Ce flash peut faire la faire dans certaines situations qui font que le portrait est juste inexploitable. Cependant, cette méthode reste il faut le dire, très limité. Les flashs intégrés ont une taille très petite, restent fixés sur l’appareil et ne sont pas orientables. Ce qui fait qu’à 3 mètres, il y a peu de chances pour qu’il y ait effet. Et si vous prenez votre portait à un mètre, le fait d’avoir le flash de plein fouet comme ca donne un effet fromage blanc peu flatteur. Donc relativement peu recommandé !

Le troisième et dernier, le flash cobra. Vous savez, les flashs que vous vissez en haut de votre appareil. Les flashs cobra ont la particularité de pouvoir être orientables et très puissants. Il y en a de tous les prix. Ils donnent un rendu vraiment flatteur pour le modèle et permet de bien déboucher les ombres. Cependant, ceux qui sont utilisables pour le plein soleil sont chers.

Je vous avais déjà parlé de vitesse de synchronisation lors de mon article sur la vitesse d’obturation pour la photo de studio. Mais ici, c’est un peu pareil, il ne faut théoriquement pas dépasser les 1/250s. Ce qui est impossible si vous êtes en plein jour (à part si vous fermez énormément l’objectif mais on va partir du principe que vous voulez un beau bokeh derrière et donc ouvrir l’objectif). Pour réaliser des photos en plein soleil et pour que le flash ait un effet sur la photo, il va falloir investir dans des flashs avec des vitesses de synchronisation élevée. Les Canon avec mode TTL peuvent parvenir à faire ce type de photo.

 

Se mettre à l’ombre

Honnêtement, je ne vais pas faire un discours aussi long ici que sur les flashs. C’est de très loin la solution la plus simple, qui ne nécessite aucun achat de matériel supplémentaire aucune personne tierce à solliciter. Il s’agit tout simplement d’éviter les endroits où vous êtes exposés au soleil et de plutôt vous mettre à l’ombre. Effectivement avec cette méthode, vous aurez une lumière très homogène sur votre sujet et la lumière ne sera pas dure. C’est une lumière plutôt flatteuse que aurez là !

 

Voila j’espère que cet article vous aura aidé à mieux comprendre les mécanismes de luminosité. Il faut retenir que de toutes manières prendre une photo en plein soleil n’est clairement pas recommandé car il donne une lumière dure et peu flatteuse. Voila et nous nous retrouvons dans un prochain article, à bientôt 😛 😛

Laisser un commentaire