Accueil » Tamron et Sigma : choisir une marque tierce ?

Tamron et Sigma : choisir une marque tierce ?

https://youtu.be/KXYEQ2F0ZV8

Tamron et Sigma, marques tierces, pourquoi choisir une de ces marques ? C’est finalement une question dont un grand nombre de personnes se posent. C’est une question très intéressante car ces deux marques ont principalement deux avantages :

  • Leur prix
  • Leur compatibilité avec les grandes marques

Ce qui se passe en général, c’est que les marques Canon et Nikon font de très bons objectifs et pour tout type de photo, mais restent chers. En prenant un objectif Tamron ou Sigma, vous prenez un objectif qui est compatible avec votre boitier, mais en plus de cela, qui est bien moins cher que celui de la marque en question. Nous allons donc chercher à savoir dans cet article, si cela en vaut la peine et si on ne perd rien en qualité.

 

Le prix

tamron et sigma

C’est, on va dire, la première raison d’un objectif de marque tierce. Marque tierce signifie tout ce qui n’est pas de marque officielle. On compte donc majoritairement Tamron et Sigma, bien que ce ne soit pas les seuls. Il y a également d’autres marques comme Samyang ou Rokinon, mais eux sont plus connus pour faire des objectifs à focale manuelle.

Donc pour en revenir au prix, ils sont bien en dessous de ceux que pratiquent Canon et Nikon. Typiquement, si l’on compare le trans-standard classique, le 24-70mm f/2.8, on fait le constat suivant :

  • La dernière version de ce dernier chez Canon coûte 2 000€
  • La première version (qu’on trouve seulement d’occasion maintenant) se situe dans les 800€
  • Celui de chez Nikon est à 1 900€

Et :

  • Le Tamron première génération est aux alentours des 650€
  • Sa deuxième génération atteint les 1 200€
  • Le Sigma classique était dans les 900€
  • Le Sigma version ART varie pas mal au moment où j’écris l’article, mais dans les 1 400€

 

Ce qui fait que le constat est évident. Les marques tierces font largement mieux au niveau du prix. Mais qu’en est-il alors de la qualité, c’est une question qui a le mérite d’être posée !

 

La qualité

Le point on va dire le plus important avec le prix, qu’en est-il de sa qualité ? Honnêtement, je vais vous dire une chose, les deux marques proposent une excellente qualité. Il faut savoir que ces deux derniers sont de toutes manières également Japonais, donc pas de changement de ce côté-là.

Je possède en plus de mon 100mm f/2 de chez Canon, un 28-75mm f/2.8 de chez Tamron. Et ce, depuis des années. Je dois vous avouer que je n’ai jamais eu de soucis. C’est une focale que j’utilise depuis très longtemps pour les paysages. Je vous avoue que 28mm, c’est un peu juste des fois pour les paysages. Heureusement que je suis en capteur plein format.  Concernant l’objectif, il est très piqué et très précis. Compte tenu de son ouverture, il peut tout à fait être utilisé pour du portrait, même si je conseille les focales fixes.

Pour en revenir à la qualité des marques tierces, elles n’ont pas à rougir face aux marques officielles. Ils sont très bons, respirent la solidité et ont du choix pour tout type de photo. Du paysagiste au photographe animalier, il y en a pour tout le monde. Zooms, fixes, pour plein format, pour APS-C, stabilisés, non stabilisés …

Donc honnêtement, rien de bien spécial à leur reprocher. On va dire qu’après, cela va être au cas par cas. Certains objectifs seront d’excellente qualité, et d’autres le seront un peu moins.

Photo prise avec le 28-75mm à f/8

 

Les inconvénients des Tamron et Sigma

Je dois vous dire que je n’en vois pas spécialement. Comme dit juste au-dessus, cela va dépendre des objectifs. Mais d’après ce que j’ai pu voir à droite à gauche, l’autofocus peut laisser à désirer parfois. Il n’est pas toujours très réactif et peine à bien faire la mise au point. Il peut être lent chez certains objectifs également.

Concernant les Sigma, quand j’ai commencé la photo, j’entendais pas mal de problème de Front Focus et de Back Focus. Cela signifie que l’objectif n’est pas paramétré pour prendre des photos avec tel appareil. Il faut donc l’envoyer à la marque pour le paramétrer et l’ajuster, donc pas cool et assez repoussant il faut l’avouer … Au jour d’aujourd’hui, je crois que ces problèmes ont été plus au moins réglés, même s’ils existent encore chez certains.

A comparaison, un objectif de la marque de votre appareil, n’aura jamais de problème d’autofocus et sont en général tous de bonne qualité. Donc point négatif ici pour les marques tierces. Par contre, soyons honnêtes, ce type de problème n’est que relativement en ce qui concerne les objectifs actuels (et même anciens).

 

Que faire au final ?

Alors selon moi, c’est donc tout à fait personnel, je vous pousse en avant si vous voulez acheter un objectif de marque tierce. La principale raison reste que le prix est bien en dessous de celui des marques officielles.

Autre chose, vous pourrez donc trouver la plage focale qui vous manquait sans donc faire un trou dans vos économies. C’était mon cas il y a des années quand j’ai choisi mon 28-75mm f/2.8 ! Je voulais un objectif trans-standard à ouverture fixe. Donc, pas tant de choix que ca, 2 000€ pour le Canon et 1 000€ pour la première génération … Ensuite, les plages focales ne sont plus du tout les mêmes. Donc pour moi, la meilleure option était celui-là de chez Tamron, très abordable.

Par contre, pour mes photos de portrait, je suis au 100mm f/2 de chez Canon. Quand je fais des portraits, je ne veux absolument pas de problème avec mon matériel, je préfère me concentrer sur le modèle avec les poses, le côté artistique. Donc là, autofocus très réactif, adapté pour mon appareil Canon, donc le top du top. En plus de cela, il s’agit d’un objectif excellent au passage, très bon piqué, très beau bokeh, très rapide.

Pour la qualité des marques tierces, elle est vraiment bonne. Ce sont des marques Japonaises, donc le savoir-faire est toujours bien là. En fonction de l’objectif que vous choisissez, vous aurez ou une qualité moyenne ou une excellente qualité.

L’inconvénient pour moi majeur, serait le mauvais ajustement/calibration entre votre appareil et objectif. Ce qui causerait une mise ou point pas faite là où vous le voulez, donc embêtant, surtout pour la photo de portrait où quand les yeux sont flous, la photo est ratée. Mais que l’on se le dise bien, ce type de problème reste rare aujourd’hui !

 

Voila ce sera tout pour cet article, j’espère qu’il vous aura aidé à vous décider dans votre choix. Comme vous l’aurez compris, je vous conseille totalement l’achat d’une marque tierce, la qualité sera au rendez-vous. Après voila, il faut voir ce que vous voulez faire comme type de portrait et surtout comparer l’objectif qui vous intéresse avec celui de la marque officielle. Voila, et nous nous retrouvons dans un prochain article, à bientôt 🙂 🙂